Cameroun: Peut-on être blogueuse sans être prise pour une tchatcheuse?

Étiquettes
10 juillet 2013

Cameroun: Peut-on être blogueuse sans être prise pour une tchatcheuse?

Credit Danielle IbohnJe suis dans ce milieu depuis deux ans. Le nombre de préjugés à mon sujet, je vous en parle pas. Je suis une de celles qui sont collées à leurs ordi et leurs I-phone. Pour la plupart des gens, je ressemble à une cameruineuse. Vais-je vous parler de moi? Non! Je suis celles qu’on appelle les blogueuses, des filles à la langue un peu trop pendues.

Je sais pas pourquoi on ecrit avec cette rage. Chez moi, elle vient de tous ces a priori sur la profession. Alors en un, je suis une chercheuse de Blancs. Des heures sur internet? C’est pas possible, elle tchatche. En deux, elles aiment se plaindre, des femmes à problèmes. Pourquoi chercher la polémique?  De plus, elle est social media manager. C’est quoi encore cette profession? Je suis quelqu’une qui parle peu en vrai et je pose ma plume pour m’exprimer. J’aimerais bien répondre à ces personnes. Cependant, j’opte pour un exercice plutôt marrant.

Mondoblog et ses bug…

Vous vous demandez pourquoi j’intitule ce paragraphe de cette façon? hihihi! Parce qu’à chaque fois qu’elle bug ma plateforme, je me rends compte à quel point j’aime bloguer.

Depuis peu, je n’ai pas de connexion rapide. En plus de la migration de mondoblog, j’arrivais pas accéder aux réseaux sociaux. Je vous laisse imaginer l’enfer pour un social media manager. Cependant en tuant l’ennui, une sonnerie m’agace. Celle de l’alarme que j’ai mis sur mon téléphone. J’ai eu l’idée la plus saugrenue de m’abonner à une alerte information sur le Cameroun. Ça fonctionne comment ? Partout où est mentionné ou est cité le mot Cameroun dans un article , j’ai un système d’alerte mail qui me prévient. Au début, ce truc m’agaçait. Ça faisait trois jours, je n’ai pas accès à mes comptes. Et cette alerte m’agaçait vraiment. Comme on dit chez nous, la chèvre broute où elle est attachée. Alors je me suis attachée. Quoi? C’est vrai!

Ce lundi, je parcours les articles sur le Cameroun.  JE DÉCOUVRE :

Alors en continuant ma lecture, je me suis rendue compte que cette revue de presse devenait très vite un feuilleton. J’aurais pu regarder la Tv. Mais non ça m’ennuie. J’ai opté pour la télé réalité sans les scenarii préconçus à l’avance. Enfin, je crois !

On est Lundi encore ! JE DÉCOUVRE :

  • Le président du sénat voudrait-il améliorer son image. Son épouse joue les chargés de RP en assistant à la remise des prix à la coccinelle. Notons de le dire, c’est l’école de la présidence de la république.
  • Un tour chez Iya mohamed ? Iya toujours en prison écrit une lettre ouverte à la Presse adressé au Président de la republique. (Comme tous les détenus de détournement) La SODECOTON nomme un nouveau DG Abdou Namba. Le frère du ministre de la communication le traite de « marafaristes ». L’allié d’Iya depuis des années, Mbombo Njoya démissionne.
  • La présidente de la Fecafoot dans le sud Mme Emvoutou répond à une plainte: 14 jeunes réclament 26 millions. Dans les épisodes précédents de la Fécafoot, elle bagarrait pour que cette dernière lui remette ses  2millions. Serait-ce de la vengeance ? On dirait les feux de l’amour.
  • Que le septième art est un métier dangereux. Si, c’est vrai ! Ne faites en aucun cas des films sur des présidents. Le Belge Thierry Michel, Jean Paul Bekolo l’ont appris à leurs dépends. Si pour l’un (respectivement) sera refoulé du territoire camerounais quelque soit les visa quant à sa participation pour le festival Ecrans Noirs, pour l’autre il est interdit de diffusion dans les salles. Que le 7ème art au Cameroun est très cérébrale. J’étais pas à la projection mais les retours sont bons. Le métier de prostitués n’est pas ni noir ni blanc, raconte François Ellong.
  • Que la Côte d’ivoire est la terre d’accueil des homosexuels camerounais

 

Blablablabla et une danielle qui déblatère encore?

Quoi? C’est l’actualité… C’est digne des série à la Bollywood, en tout cas au Cameroun.

Quoi? Ne me museler pas!

J’écrirais une lettre au Président!

Allez,

Son’a ponda!

 

Partagez

Commentaires

Mylène
Répondre

Ah, quand je dis que tout pépin est matière à bon billet de blog, en voilà une preuve supplémentaire. J'ai bien ri. L'ignorance des gens, vaste problème... Quant au feuilleton de l'actualité, je le perçois un peu de la même façon que toi, sauf que je n'ai pas d'alerte info, car je ne pourrais pas suivre de toute manière. Sympa la revue d'info express, même si je n'ai pas tout saisi. :-)

Limoune
Répondre

Oulalalalalala, la grande bloggueuse supradynamique va voir son addiction au réseau des réseaux s'aggraver avec cette alerte, même si elle n'est pas si grave qu'elle a l'air.

Olivia
Répondre

Bonjour Na Tila,

Nous sommes des jeunes filles qui voulons contribuer au développement du Cameroun en favorisant l'autonomisation des jeunes filles et des femmes.

L'initiative que nous avons mise en place pourra (nous l'espérons) participer à cet essor.

Nous vous invitons à la consulter sur le site ci dessous:
https://www.tinkuy.fr/conseil/kmerpad-un-projet-ne-au-cameroun-qui-merite-notre-respect

Nous vous remercions d'avance pour l'attention que vous porterez à notre message, et n'hésitez pas si vous croyez en nous et à notre action de la relayer dans vos réseaux publics ou privés.

Bien cordialement,

Olivia

Danielle Ibohn
Répondre

Belle initiative! ça m’intéresserais d'y participer. Il faudrait y faire quoi?

Olivia
Répondre

Bonjour Danielle,

Je vous remercie pour votre réponse et l'enthousiasme faite à l'accueil de notre projet.

Pourriez-vous m'envoyer vos coordonnées par courriel afin de mieux vous expliquer notre action?
kmerpad@gmail.com

Encore merci, nous attendons votre courriel.

A très bientôt

Olivia

Gagner argent en Bourse
Répondre

Merci vraiment pour cette sublime source d information.