La première télévision sociale au Cameroun: DJOSS.TV

Article : La première télévision sociale au Cameroun: DJOSS.TV
23 février 2013

La première télévision sociale au Cameroun: DJOSS.TV

DJOSS.TV
DJOSS.TV

 

On est samedi et je suis encore au bureau. Je sais, c’est courant ces jours-ci. Faut croire que j’aime ça. J’ai mis des plombes à écrire ce billet. L’interview est faite, il y a une semaine et quelques. C’est décidé, je vous parle des gars de Djoss.

Un site qui permet aux téléspectateurs de discuter en temps réel sur ce qu’ils regardent à la télé, et de participer. Donc le téléspectateur est devant sa télé et en même temps, il djosse avec les autres qui regardent le même programme que lui.

C’est par cette phrase que Patrick NDJIENTCHEU, le leader commence ses propos. J’aurais pu débuter ce billet par une description de l’interviewé et de son environnement, son physique. Mais je ne vous le décrirais pas. Ayant comme indice qu’il avoisine la trentaine. On oserait croire qu’il peut être super athlétique. C’est oh! Quoi? J’ai le droit de faire mon marché.

Un après-midi, alors que Patrick (je peux le tutoyer, c’est vrai oh!) regardait tout seul un match de son équipe favorite Manchester United. Vraiment à supporter un manchester, c’est sûr que ça peut vous créer des idées. C’est vrai oui! Un Barça rendrait plus fâcheux qu’autre chose. C’est vrai! Ils auront le syndrome Armstrong d’ici peu je vous le dis. Patrick a été un peu frustré d’avoir à célébrer les buts tout seul. Alors il s’est demandé s’il ne serait pas possible qu’il soit connecté en temps réel avec d’autres personnes qui étaient aussi en train de regarder le match.

Et djoss.tv est né . »djoss » : pour dire discuter, bavarder et « tv » pour faire allusion à la télé.

Quatre geeks se mettent alors à la conquête du monde des réseaux sociaux. Physiquement, je vous assure, ce sont des brad Pitt. En plus d’être intelligent, on peut faire son marché. Quoi? Je suis célibataire oh! En plus, ils me blasent avec leurs mots compliqués là. Ekié.

Eloge FOKEM, Hervé DJIAoutou, Aboubakar Sidiki aka @kasbig et Patrick -désolée les gars, je vous affiche- créent la plateforme sur du PHP, construite à partir du framework symfony. On a aussi des composants reposant sur la technologie Java hébergés sur l’insfrastructure d’Amazon EC2. La technologie temps réel est fournie par un service appelé PubNub et le module de traitement des SMS repose sur Androïd. Voilà mots pour mots la formule magique.

Le principe peut être beau. Mais il s’agit aussi d’émouvoir. Quoi? Vous aussi! C’est vrai! Je peux aimer sans être matérialiste. Quoi?

Tenez! Pour la CAN 2013, ils ont créé un principe consistant à prédire l’issue d’un match et la probabilité d’avoir dans les 117 prochaines secondes qu’il y aurait un but. Vous n’avez pas compris. je sais , j’ai le cerveau à l’envers. Quoi? c’est vrai! Je réexplique.

 

Lire la suite…

 

 

Partagez

Commentaires

serge
Répondre

Houlala, y a tout dans ce billet... j'aime bien comme tu crée la polémique sur certaines idées comme par exemple "aimer sans être matérialiste! quoi?"... est-ce possible au camer? lol...
une excellente idée que de créer cette djoss-tv, mais attention, si on débat pendant le match on risque de perdre le gros du jeu... ça m'arrive trop.

p.s: te tue pas travail...

Danielle Ibohn
Répondre

J'essaierais hihihi de ne pas me tuer serge!
Bon début de semaine toi!

etiennebilly
Répondre

J'ai eu la grâce de rencontrer et de discuter un peu avec Hervé DJIA à Dakar lors de la 3e Edition du Carrefour des possibles Afrique.

Il faut qu'on fasse un buzz dessus!!!!

Danielle Ibohn
Répondre

;-)

Aphtal CISSE
Répondre

Toi vraiment, façon tu écris on dirait tu djoss là, c'est ça qui est doux et qui me retiens ici. Bisous

Danielle Ibohn
Répondre

:-)

travail sur internet à domicile
Répondre

Je dois admettre que cet article m'a vraiment enrichi

Gagner plus d'Argent
Répondre

Un travail d orfevre, merci pour le plaisir.